Le BTS Aéronautique

, par Nathalie Nounou (CIO Etampes)

Formation en 2 ans après le BAC.
Recrute des bacs S et STI et des bacs pro mention très bien et bien
Procédure APB pour les 5 établissements publics
Les titulaires de ce BTS sont des techniciens de haut niveau qui maîtrisent l’anglais. Dans les ateliers des sociétés de maintenance ou dans les ateliers spécialisés des compagnies aériennes, ils sont chargés d’encadrer et d’animer les équipes de techniciens et d’ouvriers. Ils définissent les séquences d’entretien, supervisent les travaux. Un appareil peut être entièrement contrôlé lors d’une révision. La formation que les techniciens supérieurs ont suivie couvre toutes les techniques de maintenance d’un appareil. Les équipes interviennent sur la cellule (structure et enveloppe : carlingue, ailes, queue...), sur les turbomachines (réacteurs ...), sur les systèmes mécaniques, électromécaniques, électroniques et leurs équipements. Au-delà de l’aspect technique, leur rôle s’étend à la gestion d’un atelier dans sa composante organisationnelle, comptable et budgétaire. Les outils analytiques qu’ils maîtrisent, les aident à proposer des décisions pesées, pour l’amélioration des process.
Les constructeurs et les équipementiers font aussi partie des recruteurs potentiels intéressés par le profil de ces techniciens.

S’inscrire en Ile de France :
Seul le CFA des métiers de l’aérien propose ce BTS en région parisienne, ouvert prioritairement aux bac pro aéronautique (mais aussi bac S et STI2D). Pas de test.
Inscription en ligne de janvier à fin mai 13 : recrutement sur dossier à télécharger sur www.cfadelaerien.fr et à retourner par courrier. MASSY -> JPO le 23 mars 13

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)