La mention complémentaire aéronautique

, par Nathalie Nounou (CIO Etampes)

La Mention complémentaire Aéronautique

Licence B théorique -PART 66 / En 1 an, dont 14 semaines en entreprise
L’objectif principal de la formation est la spécialisation en maintenance et l’approfondissement des connaissances dans les techniques de l’option.
Le titulaire de cette MC évalue les pannes, organise et exécute les réparations ainsi que les procédures de contrôle et d’essais. Il trouve un emploi dans les entreprises où l’on construit, exploite et répare les aéronefs. Le contexte professionnel est international et l’usage de l’anglais courant indispensable.

4 options :
Avion à turbomachines (B1.1)
Au programme, figurent la technologie des matériaux, les pratiques d’entretien des structures et équipements, des turbomachines et hélice.
14 établissements dont 7 publics (Cerny)

Avion à moteurs à pistons (B1.2)
La spécialisation se focalise sur la structure de la cellule, les systèmes hydrauliques, les équipements et biens sur les moteurs à piston et l’hélice.
3 établissements publics dont Cerny

Hélicoptère à moteurs à turbines (B1.3)
Le programme est axé sur la structure et les systèmes, sur les technologies des matériaux et accessoires, les bonnes pratiques d’entretien et les turbomachines.
3 établissements publics
Hélicoptère à moteurs à pistons (B1.4)

Avionique (B2)
Cette option permet d’approfondir les connaissances en électronique et insiste sur les techniques propres à la maintenance des systèmes électriques et des instruments électroniques, des aménagements cabines, de l’éclairage et de la propulsion.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)