Baccalauréat professionnel Aéronautique

Option Avionique,

Option Systèmes,

Option Structure

1. LE MÉTIER

1.1. LA CIBLE PROFESSIONNELLE

Le titulaire du baccalauréat professionnel aéronautique intervient dans les secteurs de la construction et de la maintenance des aéronefs. Il exerce ses activités, selon l’option du bac professionnel, dans les domaines de l’avionique ou des systèmes, ou de la structure.

1.2. LE CONTEXTE PROFESSIONNEL

1.2.1. Type d’entreprise

Le titulaire de ce Baccalauréat professionnel aéronautique peut intervenir dans les entreprises de l’aéronautique : constructeurs, compagnies aériennes, ateliers de maintenance, sociétés d’assistance technique, sous-traitants, équipementiers, services publics (Défense, protection civile, …).

1.2.2. Place dans l’entreprise

En fonction de la structure (statut, taille, organisation) qui l’emploie, le titulaire du Baccalauréat professionnel aéronautique réalise ses tâches professionnelles de façon autonome sous l’autorité d’un responsable de l’entreprise ou d’un chef d’équipe. Il travaille en collaboration avec les autres personnels de l’entreprise et doit donc communiquer, notamment en langue anglaise. Il exerce ses savoir-faire dans le secteur production de l’entreprise avec une maîtrise constante de la qualité. Il exerce ses activités en piste, dans un hangar, dans un atelier ou dans un laboratoire.

1.2.3. Conditions générales d’exercice

Le titulaire du Baccalauréat professionnel aéronautique intervient dans des domaines de forte technicité dans un cadre réglementé. Ce professionnel doit donc respecter les procédures garantissant la qualité, la sécurité des vols et les exigences liées aux facteurs humains en faisant preuve d’un haut niveau de conscience professionnelle. Il prépare, organise et réalise des interventions techniques, en assure la traçabilité, dans le respect de la réglementation aéronautique et de la démarche qualité. Il exerce toutes ses activités dans le respect de l’hygiène, de la sécurité, de la sûreté et de la protection des personnes, des biens et de l’environnement. Ce professionnel dispose d’une culture aéronautique et des connaissances technologiques associées (systèmes mécaniques, électriques et électroniques, propulseurs, avionique, tous types de structures métalliques et composites, …). La réglementation, l’évolution des méthodes d’organisation du travail et des technologies imposent l’actualisation régulière des compétences du titulaire du Baccalauréat professionnel aéronautique. S’appuyant sur cette culture aéronautique, il intervient plus précisément en fonction de sa formation dans les métiers :

- de l’avionique : les équipements et les liaisons électriques, électroniques, optiques et informatiques embarqués ;

- des systèmes : la génération, la distribution et l’utilisation des différentes énergies embarquées (mécanique, électrique, hydraulique, pneumatique…) assurant les différentes fonctions de l’aéronef (cellule et moteur) ;

- de la structure : les éléments métalliques et composites de l’aéronef constituant son ossature et son enveloppe et participant à son évolution au sol et en vol.

Chacun de ces métiers correspond à une option du bac professionnel aéronautique.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)