CAP Aéronautique

, par Hocine LAHMIANI

1. LE MÉTIER 

1.1. LA CIBLE PROFESSIONNELLE

Le titulaire du Baccalauréat professionnel aviation générale est un spécialiste de la maintenance des aéronefs légers : aéronefs de moins de deux tonnes (avions non pressurisés à moteur à pistons). Il exerce ses activités de maintenance sur tous les systèmes des aéronefs légers ainsi que sur leur structure.
Pour information, ce diplôme recouvre en totalité les prescriptions règlementaires européennes relatives au contenu de formation de la licence aéronautique B3. Cette licence, délivrée par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) sous réserve de la réussite aux examens réglementaires de la Part 66 et d’une expérience professionnelle attestée, permet à son titulaire de prononcer l’approbation de remise en service (APRS) des aéronefs légers à la suite des opérations de maintenance. 

1.2. LE CONTEXTE PROFESSIONNEL 

1.2.1. Type d’entreprise
Le titulaire du Baccalauréat professionnel aviation générale exerce ses activités dans des structures de différents statuts (entreprises industrielles petites et moyennes, aéro-clubs, associations, activité libérale). 

1.2.2. Place dans l’entreprise
En fonction du statut de la structure qui l’emploie, le titulaire du Baccalauréat professionnel aviation générale exerce ses activités soit de façon autonome, soit sous l’autorité d’un responsable de l’entreprise ou d’un chef d’équipe. 

1.2.3. Conditions générales d’exercice
Le titulaire du Baccalauréat professionnel aviation générale intervient dans des domaines de haute technicité avec des impératifs réglementaires liés au maintien de la navigabilité des aéronefs. Ce professionnel doit respecter les procédures garantissant la sécurité des vols et la qualité. Il doit faire preuve d’une attitude responsable au regard des facteurs humains.
Il travaille en collaboration avec les autres personnels de l’entreprise, les exploitants des aéronefs, les constructeurs, les fournisseurs et l’autorité. Outre la langue française, il doit fréquemment communiquer en langue anglaise (anglais technique aéronautique).

Ce professionnel dispose d’une culture aéronautique et des connaissances technologiques associées. Il exerce ses savoir-faire de maintenance sur tous les systèmes embarqués (systèmes mécaniques, hydrauliques et électriques, propulseurs, avionique, …) et tous types de structures et cellules (bois et toile, tube et toile, métallique, composite).

Ses connaissances et savoir-faire lui permettent : - de réaliser des inspections, des recherches de pannes et des essais, - de réaliser des entretiens, des réparations et des réglages, - de préparer les conditions de remise en service de l’aéronef.

Il prépare et organise ses interventions techniques, en assure la traçabilité, dans le respect de la réglementation aéronautique et de la démarche qualité. 

La diversité des technologies aéronautiques en constante évolution impose au titulaire du Baccalauréat professionnel aviation générale d’assurer une veille technologique.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)