Certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique

Le certificat d’aptitude à l’enseignement de l’aéronautique (CAEA) sanctionne les études faites, en formation initiales ou en formation continue, par les étudiants, maîtres et professeurs désireux de participer à un enseignement dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace.

Conditions de délivrance et programme de l’examen
Annales du CAEA
Le C.A.E.A. est un diplôme délivré conjointement par le ministère de l’Education Nationale et le ministère des transports chargé de l’Aviation Civile. Il est exigible pour l’encadrement d’activité aéronautique dans les établissements scolaires et universitaires (activités culturelles, aéromodélisme et fusée, construction d’aéronefs, enseignements théoriques...).

L’enseignement théorique se déroule sur un peu plus d’une centaine d’heures très soutenues. Il apporte aux enseignants des données qui, associées à leur expérience pédagogique et à leur discipline initiale, leur permettent de disposer d’applications concrètes dans l’exercice de leur profession, d’effectuer une liaison entre l’enseignement initial et l’aéronautique et d’apporter des éléments essentiels à l’orientation de l’élève.

L’enseignement pratique, quant à lui, apporte une matérialisation des acquis théoriques, de même que des méthodes de travail technique, d’expérimentation, d’enseignement et principes de sécurité.

Le CIRAS de Versailles conseille les enseignants (toutes disciplines confondues) qui souhaitent préparer le CAEA.
Pour se présenter à cet examen, une formation ou un stage est nécessaire (Article 1 ARRÊTÉ DU 4-11-1999 MEN DESCO A9).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)