Technicien de maintenance aéronautique dans l’Armée de Terre

, par Hocine LAHMIANI

Technicien de maintenance aéronautique dirige une équipe de mécaniciens en vue d’assurer la maintenance préventive et curative d’aéronefs à voilure tournante (hélicoptères). Il travaille soit sur les moteurs, soit sur la structure des aéronefs, soit sur les équipements électroniques et informatiques embarqués appelés avionique.

Ses missions :
Après une formations initiale de technicien de maintenance aéronautique, Il exerce dans son unité d’affectation (régiment ou école) des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la maintenance et du soutien opérationnel en milieu aéroterrestre. Spécialiste de la maintenance des aéronefs, il organise et supervise les actes de maintenance (conditionnement, réparation) effectués sous sa responsabilité par une équipe de mécaniciens. 

Le technicien de maintenance aéronautique se decline en deux spécialités : 

  • Technicien aéromobilité avionique, il effectue des opérations de maintenance sur l’’avionique des aéronefs (visites avant vol et consécutives aux vols, entretien, réparations et réglages), et procéde à leur avitaillement (approvisionnement carburant, munitions équipements).
  • Technicien aéromobilité cellule et moteur ou technicien aéromobilité structure des aéronefs , il assure la maintenance d’un parc, en effectuant les actes de maintenance sur les cellules, les moteurs, les réacteurs et leurs équipements ou systèmes.

Ils partent régulièrement en mission ou en opérations extérieures. Ils développent leur savoir-faire techniques et tactiques ainsi que leur condition physique afin de se perfectionner dans le domaine de la maintenance aéronautique

Formation / Évolution / Reconversion :

  • Formation initiale de 8 mois à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;
  • Formation spécialisée en qualité de technicien de maintenance aéronautique, de 8 à 11 mois selon l’option et la filière, aux écoles militaires de Bourges et à la base aérienne 721 à Rochefort. Ces formations de premier niveau sont suivies d’une formation d’adaptation par type d’aéronefs qui se déroulent à Bourges, Fassberg (RFA), Pau ou Phalsbourg ;
  • Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d’un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

  • Formation d’adaptation ou aide de l’armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.

Pour en savoir plus : 

http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/nos-emplois/trouver-un-emploi-par-profil/item/365-technicien-de-maintenance-aeronautique

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)