Le brevet d’initiation aéronautique (BIA) est...

Le B.I.A.
Brevet d’Initiation Aéronautique


Véritable trait d’union entre l’enseignement initial et les formations et pratiques aéronautiques, il représente, pour l’enseignant, une aide pédagogique efficace car sa préparation fait appel à des notions de mathématiques, de physique, de technologie, de météorologie, de cartographie et de navigation, d’histoire des hommes et des techniques qui sont liées étroitement à l’objet volant.
La préparation au B.I.A. remporte un succès croissant (en particulier dans les secteurs défavorisés) tant par ses propriétés pédagogiques que par les débouchés qu’elle ouvre. Les jeunes ayant embrassé, à la suite de cette initiation, une carrière aéronautique (techniciens ou navigants) ou bien opté pour une spécialité sportive, ne sont plus exception.
Les sujets d’examen sont communs à toutes les académies. Les résultats sont de 80% d’admis en moyenne. Entre l’effectif recensé en formation et l’effectif inscrit à l’examen, on dénombre un déficit de 15 à 25% suivant les années ; il s’agit d’abandons ou de non inscriptions dues à d’autres événements de cette période généralement chargée : examens ou concours prévus durant la même période ou le même jour, de voyages d’une semaine dans le cadre d’un projet d’établissement...
Pour plus de détails, vous pouvez consulter directement le B.O. à l’adresse suivante : http://www.education.gouv.fr

Dans l’Académie de Versailles : Pour les collèges et lycées
173 élèves inscrits au BIA en 2006, 295 élèves inscrits au BIA en 2007 et les prévisions pour notre Académie pour 2008 sont en forte augmentation.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)